PRODUCTIONS PHOTOGRAPHIQUES DOCUMENTAIRES
  Gens de terre, la nouvelle Europe  
 

Photographe
Alain Keler

J'ai un souvenir de films sur les moissons, ceux de la propagande Soviétique aux sublimes images. Je suis en Pologne à l'époque des moissons, mais bien plus tard, les paysans n'appartiennent plus à des fermes collectives, ils sont tous propriétaires de petits lopins de terre. Mais les images ressemblent à mes souvenirs.
L'Europe arrive à grands pas, mes interlocuteurs savent que cela va devenir très dur pour eux et certains parlent avec nostalgie du temps passé,
ou l'on croyait que tous les hommes pouvaient vivre égaux.
 
  _______________________________________________________________________________________  
 
P o l o g n e
Tatras
Région de PODKARPATCHIE, sud-est

 

Cliquer sur la carte pour choisir un pays

           
   
 
 
   
           
 

Famille Dumas

Village de KIRAKOW

Tomasz Dumas est un agriculteur de 29 ans, il est marié avec Agniecszka 26 ans et ils ont 2 enfants de 4 et 2 ans. Agniecszka s’occupe des enfants, de la maison et donne un coup de main à son mari sur l’exploitation.

Tomasz possède un peu de matériel agricole qu’il prête ou qu’il loue aux voisins et amis, notamment au moment des moissons. Ils ont quelques animaux pour la consommation familiale. Leur ferme est modeste, ils sont dubitatifs à propos de l’entrée du pays dans l’UE, sans être contre, de manière virulente, ils attendent de voir.

Famille Czapla

Village de KLECIE

Dans la famille Czapla, le fils Wieslaw, 23 ans reprendra la ferme. Pour le moment les parents, Iréna et Stanilaw 45 et 46 ans sont en activité.Toute la famille habite ensemble.

Les parents sont propriétaires de 6 hectares, ils ont en fermage
10 hectares dont 3 hectares qui appartiennent à l’Eglise catholique, celle-ci ayant un rôle très important dans le monde agricole.

Trois fois par semaine, Stanilaw collecte le lait dans les fermes avoisinantes pour se faire un petit revenu d’appoint. Par ailleurs, comme il possède un peu de matériel agricole, il le loue avec ses services au moment des moissons ou des foins au agriculteurs du coin. Il est enclin à regretter "l’ancien temps", mais il attend de voir ce que va procurer l’entrée dans l’UE.

___________________________________________________________________________________